Vous êtes ici

Rallye Terre du Diois 2016

Du 28 au 29 mai 2016

Maurin de bout en bout!!!
Julien Maurin aura dominé cette 2ème manche du Championnat de France Terre, il a déjoué tous les pièges et notamment le dimanche dans des conditions dantesques.
Les concurrents partent le samedi sous un beau soleil et sur de belles pistes, et dès le début les hommes en forme en ce début de championnat se mettent en avant.
Les deux Skoda Fabia R5 prennent les devants avec dans l'ordre Maurin devant Margaillan et Gillouin sur une C4 WRC, alors que Cuoq commet une erreur qui l'oblige à mettre la marche arrière.
Maurin laisse échapper un seul temps scratch à Margaillan, alors que Jean Marie Cuoq se replace à la troisième place au terme des 6 premières spéciales du samedi.
A noter la superbe 4ème place d'Arnaud Mordacq 1er du groupe N, qui devance Chieusse sur sa superbe 307 WRC et Comoli sur la DS3 R5.

Pour les 4 dernières épreuves chronométrées du dimanche, les pilotes affrontent des conditions climatiques difficiles avec une pluie battante qui va jouer des tours à certains pilotes.
Dès l'ES7, les conditions d'adhérence précaires surprennent Mathieu Margaillan parti le couteau entre les dents pour combler les 30 secondes qui le sépare du leader.
Il part à la faute et perd 7 minutes dans une sortie de route, alors que Maurin continue sa domination talonné par Serge Gillouin à 5 secondes seulement.
Cuoq pas à son aise dans ces conditions gagne une place qu'il ne lachera plus jusqu'à la fin du ralllye.
A noter que les passages de "guai" feront perdre leurs illusions à différents concurents, Arnaud Mordacq laissera un fond plat qui heureusement pour lui ne l'empêchera pas de finir le rallye à une superbe 4ème place, le podium étant complété par Comoli qui coiffe le pilote de la Mitsubishi dans les dernières spéciales.

En deux roues motrices, François-Xavier Blanc domine la catégorie sur sa 208 R2 et finit 7ème au général.
Il devance Jean-Pierre Vital et sa Saxo VTS et David Julia sur sa 206 RC.

En VHC, l'épreuve est dominée par le Belge Bernard Munster et sa Porsche qui domine la 1ère journée avec plus de 3 minutes d'avance sur son second.
Tirabassi bien parti avec la Porsche renonce dans l'ES3 alors qu'il était au basque du belge.
A noter le temps scratch dans la 1ère de Soleil sur sa Delta Integrale alors qu'il avait écopé de 30" de pénalité.
Aux avants postes dès le début, l'Andorran Font Ferran termine la première étape en dauphin de Munster.
Le dimanche le Belge fait le scratch avant d'abandonner laissant la victoire à Font Ferran et sa Ford Escort RS2000 devant l'Ibérique Alex Sabater sur une autre Escort, et Jean-Luc Marteil et sa petite Visa 1000 pistes un peu à la peine sur des spéciales très vallonées.

Classements:

Scratch

1er Juien MAURIN / Olivier URAL Skoda Fabia R5
2ème Jean Marie CUOQ / Marielle GRANDEMANGE Citroën C4 WRC
3ème Frantz COMOLI / Isabelle GALMICHE Citroën DS3 R5

VHC

1er Font FERRAN / Julia PASCUAL ORIOL Ford Escort RS2000 MKII
2ème Alex SABATER / Marta ANGLADA Ford Escort RS 2000 MKI
3ème Jean-Luc MARTEIL / Philippe RIVIERE Citroën Visa 1000 Pistes
 

Galeries