Vous êtes ici

Rallye du Touquet 2016

Du 17 au 19 mars 2016

Le Touquet Paris Plage accueille comme à l'accoutumé l'ouverture du Championnat de 1ère Division des Rallyes Asphalte, ainsi que les formules de promotion: Citroën Racing Trophy, Citroën Racing Junior Trophy, .
Cette année on notera une baisse des engagés en WRC dû probablement à la nouvelle règlementation favorisant les R5.
Les cancidats au titre BRUNSON, SALANON, ROCHE en WRC et Sylvain MICHEL avec sa nouvelle Skoda préparée par l'équipe 2C Compétition sont présents au rendez-vous, seul Yoann BONATO est absent.
SALANON est le premier à faire parler la poudre, il fait le scratch dans l'ES1, l'ES3 et l'ES6; après 6 épreuves chronométrées il est le leader du 56ème rallye du Touquet.
Le nordiste Eric BRUNSON toujours en verve au Touquet prend la tête dès la spéciale suivante pour ne plus jamais la lâcher.
Eric finit meilleur performer avec 7 scratchs, il est talonné par Sylvain MICHEL avec 6 meilleurs temps qui donna du fil à retordre à SALANON jusqu'au terme du rallye.
Le pilote Skoda échouant à moins de 10 secondes de la Ford Fiesta WRC.

Trophée Michelin
Dans le Trophée Michelin Claudie TANGHE Ford Fiesta R5 domine le rallye de bout en bout, RAGUES et MAUFFREY complètent le podium devant ROUILLARD et RAYNAL.

Formules de Promotion
En Citroën Racing Trophy, ROSSEL part comme une fusée auteur du 6ème meilleur temps absolu dans l'ES1, il ne sera jamais inquiété.
Frédéric HAUSWALD superbe second en début de rallye terminera 4ème derrière deux autres furieux Laurent PELLIER et Axel GARCIA, à cause d'une petite faute dans l'ES8.
Axel échouera à un peu plus de 8 secondes de la 2ème place après un mano à mano intense tout au long de la 2ème étape.
En Citroën Racing Trophy Junior, Loic ASTIER l'emporte devant Romain DI FANTE et Jérémy JAMET.

VHC
Du coté des VHC, François DELECOUR et Jean François MOURGUES partaient favoris sur l'Audi Quattro et la Ford Escort.
L'ancien champion en mondial abandonne après deux temps scratch l'Audi n'ayant plus d'essence, François GUILLEMIN brillant second prend le relais jusqu'à l'ES6 où il abandonne pour raison mécanique.
Il repartira en super rallye pour finir meilleur performer avec 9 meilleurs temps, son dauphin Alain PHILIPPE sur la Porsche 930 Turbo 3.3 régulier aux avants postes l'emporte après une belle bagarre avec le Belge Piet DECLERCQ et sa Ford Escort RS2000, le podium étant complété par l'Opel Manta de Stanislas FILLIETTE.

 

CLASSEMENTS:

SCRATCH

1er BRUNSON Eric / MONDON Cédric Ford Fiesta WRC
2ème SALANON David / FORGEZ Martin Ford Fiesta WRC
3ème MICHEL Sylvain / VANNESTE Lara Skoda Fabia R5

TROPHEE MICHELIN

1er TANGHE Claudie / CUVELIER Filip Ford Fiesta R5
2ème RAGUES Pierre / PESENTI Julien Citroën DS3 R5
3ème MAUFFREY Eric / HOUSSIN Gaétan Peugeot 208 T16

CITROËN RACING TROPHY

1er ROSSEL Yohan / FULCRAND Benoit Citroën DS3 R3T
2ème PELLIER Laurent / NEYRET GIGOT Benoit Citroën DS3 R3T
3ème GARCIA Axel / POUJOL Sébastien Citroën DS3 R3T

CITROËN RACING TROPHY JUNIOR

1er ASTIER Loic / DECLERCK Loic Citroën DS3 R1
2ème DI FANTE Romain / LAZZARINI Jean-Paul Citroën DS3 R1
3ème JAMET Jérémy / SECACHE Michaël Citroën DS3 R1

FEMININE

1ère DESAINT BOUVILLE Coralie / MATHON Carole Citroën AX GTI

VHC

1er PHILIPPE Alain / LEFEBVRE Yohan Porsche 930 Turbo 3.3
2ème DECLERCQ Piet / DENYS Dieter Ford Escort RS2000 MK1
3ème FILLIETTE Stanislas / LELEUX Alexandre Opel Manta GT/E 
 

Galeries