Vous êtes ici

Rallye du Limousin 2016

Du 17 au 18 juin 2016

Brunson Dominateur avec des duels épiques en R5 et au Trophée Michelin
Le rallye du Limousin de retour au programme du Championnat de France regroupait les principaux animateurs du Championnat, avec les 2 Ford Fiesta RS WRC de Brunson et de Salanon, et la meute des R5 avec les 2 têtes d'affiche que sont Bonato et Michel.

Ce rallye part sur les chapeaux de roue dans des conditions difficiles sous la pluie avec trois leaders différents en 3 chronos.
Brunson est le 1er à prendre la tête, mais dans l'ES2 Sylvain Michel fait "péter" un temps avec près de 9 secondes d'avance sur les deux WRC alors que Eric Mauffrey sort de la route et perd plus de 20 minutes alors qu'il avait fait un départ tonitruand avec le 5ème temps de l'ES1.
Dans l'ES3 c'est au tour de Yoann Bonato d'effectuer le meilleur temps alors que Salanon et Michel sont victimes de crevaisons lentes, ce qui nous donne les 2 R5 en tête avec la DS3 devançant la Skoda Fabia, on notera le super 2ème temps de Fred Raynal qui prend les devants dans le trophée Michelin.
Salanon se montre à son avantage dans la suivante en étant le 4ème vainqueur de spéciale différent sur ce rallye qui est très animé avec des conditions d'adhérences précaires nivelant les performances entre les WRC et les R5.
Dans les 2 dernières spéciales de la journée les WRC se montrent plus à l'aise, Brunson alignant les 2 chronos de référence pour terminer la journée en leader, Michel 3ème devance Bonato de seulement 3,4 secondes alors que Raynal occupe la tête du Trophée Michelin.

Pour la 2ème étape les pilotes retrouvent des routes sèches, et le premier à se mettre en action est Eric Brunson qui claque 4 temps scratch dont 3 d'affilé dès le début de la journée.
Salanon crève dans le 8ème chrono avant d'effectuer deux temps scratch dans les ES10 et ES13, Michel enlèvera l'ES12.
Brunson l'emporte donc devant Salanon, et au prix d'une belle bagarre un Sylvain Michel talonné par Bonato.
Un peu plus loin on trouve le vainqueur du Trophée Michelin Frédéric Raynal à son aise tout le long du rallye qui effectuera même un temps scratch des R5 devant les 2 furieux en bagarre pour le podium et faufilant sa Ford à plusieurs reprises entre la Skoda et la Citroën. Il devance Roché de seulement 2,7 secondes alors que Beaubelique complète le podium.

En Formules de Promotion:
Le clio R3T Trophy a vu la victoire de Charles Martin, 1er leader, avant de devoir rendre la main à Philippe Corneau auteur de 2 meilleurs temps avant son abandon pour des raisons mécanique dans le 5ème chrono.
Van Deijne et Bérard se montrent à leur avantage tout au long de la course avec respectivement 4 meilleurs temps contre 2, mais ils ne pourront rien contre le meilleur performer du rallye Charles Martin qui l'emporte avec plus de 20 secondes d'avance.

Dans le Citroën Racing Trophy Junior, la première journée se résume à un duel Jamet / Di Fante, qui se battent à coup de secondes et de meilleur temps, l'écart au terme de cette 1ère étape étant de seulement 3 secondes, le poursuivant qui n'est autre que Loïc Astier est déja relégué à plus d'1 minute.
Le lendemain Margely étonne tout son monde en effectuant 2 meilleurs chrono alors que Di Fante sort dans l'ES8, et laisse Jamet s'envoler vers une victoire qui lui tend les bras.
Malheureusement dans l'ES12 Jérémy Jamet sort de la route à son tour, il laisse alors la voie libre à Loic Astier qui finit en vainqueur à Limoges devant Boris Bazalgette, et Antoine Margely.  
 

Classements:

Scratch

1- Eric Brunson / Thomas Roux Ford Fiesta RS WRC
2- David Salanon / Laurent Magat Ford Fiesta RS WRC
3- Sylvain Michel / Lara Vanneste Skoda Fabia R5
 

Trophée Michelin

1- Frédéric Raynal / Jerôme Redon Ford Fiesta R5
2- Pierre Roché / Martine Roché Skoda Fabia R5
3- Jean-Charles Beaubelique / Julien Vial Ford Fiesta R5
 

Féminin

1- Charlotte Dalmasso / Marine Delon Renault Clio RS R3T


Clio R3T Trophy

1- Charles Martin / Christiane Nicolet Renault Clio RS R3T
2- Kévin Van Deijne / Hein Verschuuren Renault Clio RS R3T
3- Pascal Bérard / Caroline Bérard Renault Clio RS R3T


Citroën Racing Trophy Junior

1- Loïc Astier / Loïc Declerck Citroën DS3 R1
2- Antoine Margely / Delphine Laval Citroën DS3 R1
3- Boris Bazalgette / Mathieu Maurin Citroën DS3 R1

Galeries